Menu société de tir 300m. Duillier - Prangins
Accueil
Menu
Page standard
Présentation

Bienvenue sur le site de la Société de Tir Duillier-Prangins. Fondée le 16 août 1863, notre société compte actuellement 39 membres, dont :

  • 25 membres avec licence
  • 9 membres sans licences
  • 5 membres libres
  • Parmis ces 39 membres nous avons 6 dames et 1 junior. Les tirs s'effectuent au stand de Duillier, situé au nord de la commune du même nom. Les Tirs Militaires pour les communes de Duillier, Prangins et Coinsins sont également organisés par la société.

    Petit historique ... de 1863 à 1968 ...

    Fondée en 1863, le 16 août, la société portait alors la raison sociale "Société de Tir aux Armes de Guerre du District de Nyon". Les tirs étaient exécutés près de la gare de Nyon et durant les exercices, le tir devait être interrompu afin de permettre le passage d'un train ou d'un convoi sur la route que la ligne de tir coupait. Un emplacement plus favorable n'ayant pu être trouvé sur le territoire de la commune de Nyon, ce n'est qu'en 1865 que notre société aura son stand sur la commune de Duillier, au lieu dit "au Marais".

    La première fête de tir eu lieu en 1866 à Duillier. (Prix du banquet ... Fr. 2,20 par personne avec une bouteille de vin !!!). En 1867 l'Assemblée Générale tient ses assises à Duillier. En 1868, un habitant de Duillier est nommé au comité en la personne de Monsieur Isaac Lude.

    En 1873, les distances de tir étaient de 300, 400 et 500 mètres, alors que 10 ans plus tôt, ces distances n'étaient que de 120 pieds (env. 40 mètres). Lors de la fête de tir de 1873, les musiciens reçurent Fr. 35.- pour agrémenter la journée et le bal ... Lors de l'Assemblée Générale de 1875, Monsieur Isaac Lude est nommé Président. En 1877 le comité de la société est formé, à l'exeption d'un membre, uniquement de gens de notre village, soit :

  • Président : Isaac LUDE
  • Vice-président : Louis BEX
  • Caissier : Charles JATON
  • Secrétaire : William L'EVEQUE
  • Adjoints : Henri NOGUET (receveur de Nyon)
  • Constant JATON

    François DUNOYER

    1878 voit la construction d'un stand, aussi simple que possible. Le bois est offert au plus bas prix par M. de St-Georges, ainsi que les plans. A titre indicatif une cible à coulisse revenait à Fr. 14.-, alors que de nos jours, pour une cible identique, le prix est de Fr. 15'000.-. En vue de cette construction, des actions furent émises pour une somme totale de FR. 40.-

    De 1885 à 1895, se succèdent, tour à tour à la Présidence, Messieurs Charles JATON, Alfred SINNER, Julien BEX et Jacques NOBLET, qui l'assurera jusqu'en 1903. En 1894 la société porte le nom : "Armes de Guerre Duillier", la même année une convention est signée entre la société et la commune de Prangins. Cette dernière par un subside de Fr. 125.- par an, s'engage à ne pas construire un stand sur son territoire, alors que "l'Arme de Guerre de Duillier", de son côté, s'engage à recevoir à part entièrre, les tireurs et de porter désormais la raison sociale "Duillier - Prangins".

    Trélex n'apparait que plus tard, en 1897, Le Procès-Verbal relève que trois communes font partie de la société, mais seuls Duillier et Prangins sont mentionnés. C'est seulement en 1898 que le nom de Trélex est protocolé et qu'une Assemblée a lieu à l'Auberge Communale de ce village. Dès lors la société portera le nom de "Armes de Guerre Duillier - Prangins - Trélex". Dans un P.V. du 25 mars 1902, il est relevé que la fanfare de Duillier asssurera la musique de fête et le balo pour FR. 80.-

    En 1914, Monsieur Armand LANGENSTEIN prend la présidence. En 1916, le stand du Marais est vendu pour la somme de FR. 200.-. de 1916 à 1919, la société est en veilleuse faute de stand et d'installation de tir. Grâce à l'appui des trois communes, par un versement de Fr. 2000.- chacune, notre société revoit le jour en 1920, toujours sous la présidence de Monsieur Armand LANGENSTEIN, qui l'assurera jusqu'à la fin de l'année. Dès cette date Monsieur Ernest SINNER lui succède jusqu'en 1941.

    En 1935, les installations de la société s'avèrent trop petites, à cette effet, une somme de Fr. 2000.- est empruntée afin de porter le nombre de cibles de 4 à 6. de 1942 à 1945, Messieurs Gerges SIMOND et Henri CALLIER assurent la présidence. Dès 1945 Monsieur Louis SINNER dirige notre société avec dévouement. En 1947 cette dernière traverse une crise grave; les finances sont nulles, l'état de la caisse désatreux, les comptes incomplets et pas remis par le caissier qui a quitté la commune. Le comité doit faire face à de nombreux problèmes et à l'Assemblée Générale de la même année, Monsieur Pierre BESSON est nommé secrétaire-caissier, lourdes tâche pour lui car les dettes sont importantes.

    De longs pourparlers sont engagés avec les municipalités de nos trois villages, le comité est mis devant ses responsabilités et par un nouveau subside les installations sont modernisées; sonneries, câble souterrain, stales de tir, etc. ... Avec son dynamisme et sa clairvoyance Monsieur Pierre BESSON redresse une situation difficile, car malgré les subsides, les dépenses supplémentaires ainsi que les frais sont encore supérieurs aux recettes. Pourtant, grâce au dévouement du Président et du Caissier, l'exercice 1949 voit notre bilan accuser un fortune nette de Fr. 0,66 !!! Dès lors cette fortune ira sans cesse en augmentant.

    En 1955, la société reçoit un coup de boutoir de la part des tireurs de Trélex. En effet ceux-ci ont décidé de former une nouvelle société avec les tireurs de Givrins. Par lettre leur commune renonçe à toutes prétentions sur l'avoir de notre société. L'Assemblée, après une discussion houleuse, accepte leur départ. Comme en 1894 notre société reprend le titre "Duillier - Prangins".

    L'etat de vétusteté de notre ciblerie oblige le comité de renouveau faire appel aux communes et grâce à leur aide celle-ci est refaite à neuf. Six cibles, système Moser, sont installées. Nos tireurs apprécient cette installation depuis 1964.

    En 1966, Monsieur Louis SINNER se retire, il a oeuvré durant 32 ans pour la société qui nous est chère, 10 ans de secrétariat et 22 ans de Présidence. Qu'il en soit remercié ainsi que Monsieur Pierre BESSON. C'est grâce à ces deux "piliers" que notre société montre aujourd'hui ce visage réjouissant de bonne santé.

    En 1966, Monsieur Allan PARNISART dirige la société, il quittera la Présidence lors de l'Asemblée Générale de 1967, pour des raisons professionnelles. Pour le remplacer, et après bien des palabres, il est fait appel à Monsieur Louis Josseron.

    Comité 1968 :

  • Président : Louis JOSSERON, Duillier
  • Secrétaire : Jean LINDER, Duillier
  • Caissier : Jean JOTTERAND; prangins
  • Adjoints : Roland RAPIN, Prangins
  • Gilbert VARIDEL, Duillier

    Patrice ROCHAT, Duillier

    Jean-Daniel CERUTTI, Prangins

    Suppléants pour la fête du centenaire :

    Gérard VERDON, Prangins

    René PETTMANN, Duillier

    Accueil